L’Irritateur

Accueil > Menu > Lablachère : un athlète de la métamorphose

Lablachère : un athlète de la métamorphose

mardi 3 mars 2015

Christian Ortuno, "l’irritateur" arrive sur scène tel un ouragan, ce 28 février à la Ferme-Théâtre. Il emplit la scène de son énergie, de son enthousiasme. Sa chemise rouge est rapidement trempée de sueur. D’emblée, c’est une galerie de portraits tous plus hilarants, plus décapants les uns que les autres. Ben Oncle Soul, Alex Métayer, Popeck, Stromaé, Florent Pagny, Coluche, Salvador Dali, Carla Bruni,Raymond Devos, Groucho Marx, Charlot, Bénini, Paul Presboit.... défilent devant des spectateurs ébahis, sous le charme de cet athlète de la métamorphose. Outre les imitations, cet acteur se confronte au public, prend à partie les uns et les autres, de manière parfois coquine, mais toujours sympathique afin que cela reste bon enfant.
Par le biais de l’humour, il aborde (grâce aux textes dont il est l’auteur) les travers de notre société. Le fameux "Gérard" de Coluche, comme son devancier, fait preuve d’un dynamisme très relatif. "Pour aller de ton canapé chez le boulanger, tu dois activer le GPS de ton Iphone" constate son géniteur. Ceci étant, ce dernier n’est pas en reste lorsqu’il s’adresse à son épouse, toujours sur son portable : "Je suis dans le salon, je regarde le foot. Si tu as besoin de moi à la cuisine, tu me téléphones."
D’autres "irritations" sont de la revue, le dopage, les supporters, les salaires des footballeurs, les références à l’actualité toute récente sont foison.
Enfin les spectateurs ont vivement apprécié des interprétations particulièrement pérformantes de Jacques Brel dans une interprétation revue et corrigée des "bigottes" et de Renaud pour sa célèbre chanson "Héxagone".
LE DAUPHINE LIBERE LE 03 mars 2015.

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.